À jamais ne perdre le fil

description

J'ai composé cette pièce alors que j'étais expatrié pour une longue durée, pour la première fois de ma vie. Durant cette période j'ai eu l'opportunité de découvrir une autre culture, et par effet de miroir, de prendre davantage conscience de mes propres racines. À jamais ne perdre le fil parle de ce cheminement intérieur. Je ne pouvais écrire cela que pour la guitare, instrument avec lequel j'ai commencé la musique et qui m'accompagne encore aujourd'hui. Dans une attitude méditative, celle-ci résonne, simplement, cherchant entre les silences à prendre de l'amplitude, à entrevoir quelque chose d'essentiel, à l'instar du Om des moines tibétains.

audio

effectif

pour guitare solo

détails

Durée: 5'

Premières exécutions:

le 20 Mai 2014, Studiosaal, Berlin 

Denis Ramos, guitare 

le 9 Juin 2015, Firminy, France

Ensemble Orchestral Contemporain

Léonard Chantepy, guitare

partition

Éditée chez L'Empreinte Mélodique